Les Isolants Phoniques

Carte d'identité du son

     Le son est une onde produite par la vibration mécanique d'un support fluide ou solide et propagée grâce à l'élasticité du  milieu environnant sous forme d'ondes longitudinales. En clair, c'est une déformation du milieu qui donne naissance à une sensation auditive. Il se transmet par tout ce qui peut entrer en vibration : murs, plafonds, portes, ... Nous avons modulé le son pour réaliser nos expériences selon deux grandeurs :

  •  La fréquence, exprimée en Hertz (Hz). Plus la fréquence est élevée et plus le son est aigu. L'oreille humaine ne peut percevoir qu'une certaine plage de fréquences, comprise entre 20 et 20 00 Hz. Cela dépend en majeur partie de l'âge de l'individu. Sous cette limite, le son est qualifié d'infrason, et au-dessus, d'ultrason.

   

Source : http://www.vetopsy.fr/sens/audi/sons.php

  •  L'intensité sonore, exprimée en décibels (dB). Elle est comprise entre 0 dB (seuil d'audibilité) et 130 dB (seuil de la douleur).

  Source : http://www.notre-planete.info/medias/images/bruit_echelle.jpg
 
 

     Nous avons travaillé sur une plage de fréquences allant de 50 Hz à 10000 Hz. Cela correspond globalement aux sons que l'on peut entendre dans la nature, bien que la majorité des sons que nous percevons dans la vie quotidienne sont graves, allant jusqu'à 1000 Hz. Au niveau de l'intensité sonore, nous avons travaillé sur du 80 dB, ce qui correspond  

 

Suite : Le principe d'un isolant phonique

Rechercher dans le site

© 2010 Tous droits réservés.